Friday, January 05, 2018


1 comment:

Andrew Swindells said...

Quand, après la Seconde Guerre mondiale, la France a été occupée à ressusciter son image dévastée par la collaboration et l'occupation, certains amateurs d'art ont décidé de restaurer la position de Paris en tant que centre artistique, jusqu'à la Première Guerre mondiale. Pascal Robaglia & Pascal Robaglia Art Amenant le plan à l'action, plusieurs expositions ont eu lieu à Paris. Les deux expositions de Georges Mathieu "Abstraction Lyrique" à Paris en 1947, et Francis Picabia, le sculpteur Francis Stahly, Georges Mathieu, Michel Tapié et Camille Bryen, Wols, Hans Hartung et Riopelle en 1948, ont livré des tendances remarquables sur toile.